Articles avec #pensee tag

Publié le 28 Février 2014

Images intégrées 1

Le simple fait de rester éveillé pendant la Shivaratri n'est pas suffisant.
Vous devez penser à Dieu continuellement.

Baba - Sai inspire, 28/02/14

 

L'objectif principal de toute sādhanā (pratique spirituelle) est d'éliminer le mental pour atteindre amanaska*. Ensuite, l’illusion disparaîtra et la Réalité sera révélée. Au cours de la quinzaine sombre du mois, une sādhanā doit être pratiquée afin d’éliminer chaque jour une fraction du mental, car chaque jour, une fraction de la Lune disparaît. La 14ème nuit (chathurdasi), la nuit de Shiva, seule subsiste une fraction de Lune. Si un effort spécial est fait ce soir-là, avec une sādhanā encore plus intense et attentionnée, telle que puja, japam, dhyana (rituel, récitation du Nom et méditation), le succès est assuré. Par conséquent, cette nuit-là, et chaque mois, on doit méditer sur Shiva, sans que le mental ne s’évade vers des pensées de sommeil ou de nourriture. Une fois par an, le jour de la Mahashivaratri, on recommande tout particulièrement d’intensifier la pratique spirituelle, afin que le Shavam (corps inerte) puisse devenir Shivam (Dieu), grâce à la conscience continuelle du Divin qui demeure en lui. Consacrez la veillée de cette nuit de Shivaratri à Shiva présent en chacun de vous. Baba - Pensée du Jour, 28/02/14 - Discours divin , Shivarathri 1969.

* Amanaska : Un stade méditatif où l’on goûte au bonheur de l'Ātman. État de celui qui s'est libéré de toute pensée et de tout désir.

 

Merely observing vigil on Shivaratri is not sufficient.
You must contemplate on God incessantly.
Baba - Sai Inspires, 28/02/14

 

The chief objective of all Sadhana (spiritual striving) is to eliminate the mind, to become A-manaska. Then illusion will disappear and Reality will be revealed. During the dark fortnight of the month, Sadhana must be done to eliminate a fraction of the mind each day; for, every day, a fraction of the Moon is shrinking. On Chathurdasi (the 14th night), the night of Shiva, only a fraction of the moon remains. If some special effort is made that night, through more intensive and vigilant Sadhana, like puja, japam, dhyana (ritual worship & meditation), success is ensured. Hence, Shiva must be meditated upon that night, every month, without the mind straying towards thoughts of sleep or food. Once a year, on Mahashivaratri, a special spurt of spiritual activity is recommended, so that the Shavam (corpse) can become Shivam (God), through perpetual awareness of its Divine Indweller. Dedicate the vigil of this Shivaratri night to the Shiva present within each one of you. Baba - Thought for the Day, 28/02/14 - - Divine Discourse, Shivarathri,

Voir les commentaires

Rédigé par SEVABHAJAN

Publié dans #PENSEE

Repost 0

Publié le 28 Février 2013

 

 

 

« Quelquefois, vous pensez : « Mais à quoi cela sert-il que je prie, que je médite, que je m’efforce de vivre dans la lumière et la pureté ? Cela n’apporte rien à qui que ce soit, on ne s’en aperçoit même pas. » Eh bien, vous vous trompez ! Du moment que vous avez fait des efforts pour vivre dans l’harmonie, dans la lumière, votre présence seule apporte quelque chose de précieux dont vous ne pouvez pas mesurer l’influence. Même si vous restez inconnu, caché, l’amour et la lumière qui émanent de vous sont recueillis par des entités invisibles qui s’en nourrissent, et ces entités peuvent aussi les transporter très loin pour sauver des créatures qui appellent à l’aide.
Dans son immense sagesse, l’Éternel n’a rien laissé d’inutile. Quand des personnes se rassemblent pour prier, combien d’esprits peuvent venir puiser en elles des quintessences qui serviront à la guérison des maux de l’humanité ! Pensez-y, et tout à coup votre existence prendra un sens nouveau. »


 

 

Voir les commentaires

Rédigé par SEVABHAJAN

Publié dans #PENSEE

Repost 0

Publié le 13 Février 2013

 

                                                 PENSEE DU JOUR                            
 
                                            
« Pour chacun l’existence est nécessairement faite de hauts et de bas : une fois on réussit, une autre fois on échoue ; une fois on est reconnu, apprécié, une autre fois on est ignoré ou même méprisé. Mais on ne doit pas juger de la valeur d’un être humain d’après les fluctuations de ce qui lui arrive. En revanche si, quoi qu’il lui arrive, il augmente sa lumière, son amour, sa détermination, là oui, on peut se prononcer à son sujet. Et celui qui sait se redresser après une chute est souvent plus fort que celui qui n’est jamais tombé.

Le seul critère infaillible pour se prononcer sur un être est le suivant : s’il cherche la lumière, quels que soient les événements, cette lumière le sauvera. S’il ne cherche pas la lumière, même le succès, la fortune, la gloire le conduiront peu à peu à sa perte. Pour celui-là seul qui a faim et soif du divin, le mal peut se transformer en bien.  »


Omraam Mikhaël Aïvanhov


Voir les commentaires

Rédigé par SEVABHAJAN

Publié dans #PENSEE

Repost 0

Publié le 23 Décembre 2012

https://encrypted-tbn3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcToRLOqGNBhOgK5Y1_iS0xzdoTs9rSGrfLwdo29av1dMHOcrZ4dcw

 

« La foi n’est pas un sentiment irrationnel, elle a pour fondement les expériences que nous avons faites au cours de nos incarnations passées et qui se sont inscrites dans notre âme. Oui, c’est tout ce que l’homme a étudié, vérifié, vécu dans ses existences antérieures qui est à l’origine de sa foi. On ne peut avoir foi qu’en ce que l’on a expérimenté, sinon on ne doit pas parler de foi mais seulement de croyance. Si vous avez foi en Dieu, c’est parce que vous avez communié avec Lui, vous L’avez touché, et ce contact a laissé en vous une trace si forte que vous ne pouvez plus douter, la foi en Dieu est inscrite en vous. Si vous pouvez dire que tel chemin conduit à telle station, c’est que vous connaissez l’itinéraire. Mais si vous dites qu’en passant par tel endroit, vous parviendrez à des palais et des jardins et que vous ne trouviez que des marécages ou des précipices, c’est seulement que vous étiez poussé par le besoin de croire et non par la certitude de la foi. La croyance est le résultat d’un désir subjectif : on s’imagine qu’il se réalisera, mais le plus souvent ce n’est pas le cas. La foi au contraire est une certitude absolue qui aboutit à une réalisation. »


Omraam Mikhaël Aïvanhov

Voir les commentaires

Rédigé par SEVABHAJAN

Publié dans #PENSEE

Repost 0

Publié le 8 Juillet 2012

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=GMD8P_Re6IQ

 

Bhagavan dit :

Les activités de service que vous exécutez et les Bhajans que vous chantez ne suffiront pas…

Vous devriez d'abord renoncer au sentiment que vous servez les autres.

C'est très important.

Vous servez votre propre moi quand vous servez les autres. Vous devriez tout considérer comme vous-même.

En fait, tous les êtres sont des formes différentes de Dieu. De là, le service rendu à l'humanité est le service rendu à Dieu. Toutes les activités de service doivent favoriser et renforcer ce sentiment en vous.

Vous devriez rendre service avec L'AMOUR DESINTERESSE.

La meilleure façon d'aimer Dieu est d'aimer TOUT et servir TOUT.

Vos actes de service devraient être répandus avec L'ESPRIT D'AMOUR.

Sans l'aspect positif d'AMOUR, tout le service que vous rendez devient le négatif dans la nature.

SAI RAM

Voir les commentaires

Rédigé par SEVA BABA

Publié dans #PENSEE

Repost 0