Un petite geste de la main pour le bien de la terre

Publié le 6 Janvier 2013

HEY !!! pas le temps de prier et bien fais un petit geste de la main !!!!

MOULIN MURAL (Une cheville une vis et c'est parti!)

 

 

 

i

http://www.free-bouddha.fr/images/moulin-a-priere-bouddhiste-52.JPG
Un moulin à prières est un objet de culte utilisé dans plusieurs pays Bouddhiste mais qui a été plus particulièrement développé au Tibet. Une des explications à l'invention de cet objet est l'expression Bouddhiste "tourner la roue du Dharma" (qui signifie enseigner la doctrine du Bouddha) et qui aurai été pris ici dans un sens matériel.

dipankara
On trouve dans les textes anciens la mention d'une rencontre entre celui qui deviendrai
le Bouddha Sakyamouni et le Bouddha Dipankara. Lors de cette rencontre le futur Bouddha Sakyammouni fait offrande à Dipankara et exprime le souhait de devenir lui même un éveillé pour le bien des êtres et le Bouddha Dipankara lui parle d'une "roue du Dharma" qu'il aurai confié aux Nâgas et qui serai un moyen habile d'obtenir l'Eveil.

Les Nâgas auraient ainsi été les détenteurs de moulins à prières durant des millions d'années avant de transmettre ce "moyen habile" d'atteindre l'Eveil aux humains. Le Bouddha Dipankara ayant, d'après les légendes, vécu durant 100.000 ans et ayant seulement transmis la pratique du moulin à prières aux Nâgas, ce qui signifie qu'il a lui même reçu cette pratique et n'en est pas l'origine.

mantra de chenrezig
Le mantra de Chenrézig

On trouve plusieurs types de moulins à prières en fonction des mantra qu'ils contiennent,
le plus commun est le Mani Khorlo (ou "roue de Mani") qui contient le mantra de Chenrézig
, mais on trouve également depuis quelques années des Thardo Khorlo qui contiennent une sélection de mantra en plus de celui de Chenrézig.

Un moulin à prières traditionnel est constitué d'un cylindre rempli de mantras et pouvant tourner librement autour d'un axe. Selon les croyances associées à cet objet, actionner un tel moulin a la même valeur spirituelle que de réciter les mantra qui sont à l'intérieur, les mantra étant censés se répandre ainsi dans les airs comme si ils étaient prononcés et avoir une influence positive sur l'environnement du moulin.

Les moulins à prières sont le plus souvent disposés en longues séries et sont mis en mouvement l'un après l'autre par le fidèle qui passe devant eux. Le moulin doit être tourné dans le sens des aiguilles d'une montre, afin que le mantra soit lu dans le sens où il a été écrit.

Rédigé par SEVABHAJAN

Publié dans #SEVA ACTION

Repost 0
Commenter cet article