Foi et croyance.

Publié le 23 Décembre 2012

https://encrypted-tbn3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcToRLOqGNBhOgK5Y1_iS0xzdoTs9rSGrfLwdo29av1dMHOcrZ4dcw

 

« La foi n’est pas un sentiment irrationnel, elle a pour fondement les expériences que nous avons faites au cours de nos incarnations passées et qui se sont inscrites dans notre âme. Oui, c’est tout ce que l’homme a étudié, vérifié, vécu dans ses existences antérieures qui est à l’origine de sa foi. On ne peut avoir foi qu’en ce que l’on a expérimenté, sinon on ne doit pas parler de foi mais seulement de croyance. Si vous avez foi en Dieu, c’est parce que vous avez communié avec Lui, vous L’avez touché, et ce contact a laissé en vous une trace si forte que vous ne pouvez plus douter, la foi en Dieu est inscrite en vous. Si vous pouvez dire que tel chemin conduit à telle station, c’est que vous connaissez l’itinéraire. Mais si vous dites qu’en passant par tel endroit, vous parviendrez à des palais et des jardins et que vous ne trouviez que des marécages ou des précipices, c’est seulement que vous étiez poussé par le besoin de croire et non par la certitude de la foi. La croyance est le résultat d’un désir subjectif : on s’imagine qu’il se réalisera, mais le plus souvent ce n’est pas le cas. La foi au contraire est une certitude absolue qui aboutit à une réalisation. »


Omraam Mikhaël Aïvanhov

Rédigé par SEVABHAJAN

Publié dans #PENSEE

Repost 0
Commenter cet article