DISCOURS D'AMMA

Publié le 16 Janvier 2013

                                                                                 http://www.amma.org.uk/images/amma-smile.jpg

 

 

 

                              Texte 2 année 2012-2013.

                                                          Discours de Chicago.

 

La religion est la foi qui nous conduit ultimement à réaliser que nous sommes le Dieu Tout-Puissant et à en faire l’expérience. Conduire l’homme à la réalisation de sa véritable nature divine, transformer l’être humain en un être divin, est le but du Sanatana Dharma, la « religion éternelle » de l’Inde, appelée communément « hindouisme ». Aujourd’hui le lac du mental est agité par les vagues des pensées. Quand ces vagues se calment et disparaissent, le support immobile qui resplendit alors est l’essence de la religion, le sujet principal et le but de la philosophie non-dualiste de l’Advaita (non-dualité). Ce principe immobile et inaltérable est le fondement même du Sanatana Dharma. La grande formule des Écritures, aham Brahmasmi (Je suis Brahman, la conscience absolue) indique l’expérience subjective du Soi non-duel.

« Je suis un hindou », « je suis un chrétien », « je suis un musulman », « je suis un ingénieur », « je suis un docteur », dit-on. Le principe sans nom, sans forme, omniprésent, commun à tous dans ce « je » est l’Atman (le Soi), le Brahman (l’Absolu) ou Ishwara (Dieu). Nier l’existence de Dieu revient à nier sa propre existence. C’est comme dire avec sa propre langue : « Je n’ai pas de langue » . Dieu est présent en chacun de nous, en tous les êtres, en toute chose. Dieu est semblable à l’espace. L’espace est partout. La création entière existe dans l’espace. Imaginons que nous construisions une maison. L’espace existe avant la construction de la maison. Une fois terminée, la maison existe à l’intérieur de ce même espace. Après la démolition de la maison, le même espace demeure. Dieu est comme l’espace. Il existe, immuable, dans le passé, le présent et le futur.

Peut-être vous demanderez-vous : « Si Dieu est omniprésent, pourquoi ne Le vois-je pas ? » L’électricité n’est pas visible, mais mettez le doigt dans une prise de courant et vous ferez l’expérience de son existence. De même, Dieu ne peut être connu que par l’expérience. Placez-vous derrière un arbre et essayez de regarder le soleil. Vous ne le verrez pas, n’est-ce pas ? Vous pouvez dire que l’arbre a recouvert le soleil, mais ce n’est pas vrai. Le soleil ne peut pas être recouvert. Votre vue est entravée, par conséquent vous ne parvenez pas à voir le soleil. De même, bien que Dieu soit partout, notre vision limitée nous empêche de Le voir. L’attitude centrée sur le « je » et le « mien » a bloqué notre vision et emprisonné notre esprit.

Le Sanatana Dharma ne nous demande pas de croire en un Dieu assis sur un trône doré au-dessus des nuages. Dieu n’est pas un être limité. Dieu est tout-puissant, omnipénétrant et omniscient. Dieu est le principe de vie et la lumière de la conscience en nous. Dieu, qui est pure béatitude, est en vérité notre propre Soi.

Seul le mental est la cause de l’esclavage et de la libération de l’homme. La religion est le principe qui affranchit le mental des pensées et des émotions diverses, et de la dépendance des objets extérieurs. Elle l’aide à atteindre l’état de liberté éternelle ou d’indépendance. L’attitude du « je » et du « mien » nous rend dépendants. La pratique des principes de la véritable religion est le chemin qui nous mènera à l’élimination de l’ego.


http://www.indereunion.net/actu/Lanka/frise2.jpg

 

Rédigé par SEVABHAJAN

Publié dans #DISCOURS

Repost 0
Commenter cet article