Le Parfum de Son Enseignement

Publié le 6 Avril 2014

Le Parfum de Son Enseignement

 

          Les enseignements de Baba couvrent de nombreux points de vue, et ressemblent tout d’abord à un résonant ‘Oui!’ motivant le monde entier vers tous les chemins spirituels légitimes et les vérités basiques soutenant toutes les religions.  La plus grande partie de Ses enseignements s’orientent sur l’amour – l’amour pour Dieu et pour tous les êtres – comme étant le corps essentiel de la spiritualité.  “Commencez le jour dans l’Amour.  Remplissez le jour avec de l’Amour.  Finissez le jour dans l’Amour.  Ceci est la voie vers Dieu!”  Et cet amour doit-être donné à tout le monde, toujours, sans exception: “Aimez tout le monde, servez tout le monde!  Aidez toujours, ne blessez jamais!”

          Cependant, alors que j’explorais Ses enseignements plus profondément, je découvris qu’Il est aussi un maître de la philosophie advaitique, et un habile orateur pour exposer la voie de jnana (la voie de la sagesse Atmique).  “L’intérêt principal de la vie humaine est d’acquérir la connaîssance de l’Atman.  Ceci est la véritable Purusharta [but de la vie, éffort].  La vie humaine se trouvera complète seulement si ce but est réalisé.”[25]  Les approches variées sont magnifiquement contenues dans Ses discours, où la dévotion et l’intégration Atmique se voient données la même importance.

          Baba insiste aussi sur la pratique de ce qu’Il appelle les cinq principales valeurs humaines, nommément: Amour, Vérité, Paix, Action Juste, et Non-Violence.  Dans nombre de Ses discours, Il nous engage à dédicacer toutes nos actions à Dieu et vivre d’un inépuisable service désintéressé pour l’humanité.  Il donne également grande importance à la pratique de la sympathie, et l’utilisation d’un language agréable en toutes circonstances, disant “Vous ne pouvez pas toujours obliger, mais vous pouvez toujours parler obligeament.”  Baba préconise la méditation quotidienne pour tous, et la répétition des Noms de Dieu avec amour, la pratique des chants dévotionnels, et la pratique de voir et servir Dieu à l’intérieur de chacun, pointant en particulier sur le rappel continuel de la Divine Réalité.  “La spiritualité signifie l’attention/présence constamment intégrée.”

          Fait intéressant, Il n’encourage pas Ses dévots non-Hindous à devenir Hindous, mais plutôt, à utiliser Ses enseignments pour devenir les meilleurs Chrétiens, Juifs, Musulmans ou Boudhistes qu’ils peuvent-être.  Beaucoup des chants de dévotions chantés aux ashrams de Baba contiennent les noms d’Allah, Jésus, Zaratoustra, Mahavir, Moïse, Guru Nanak et Boudha, sans compter les noms des Avatars Hindous.  Cela semble être une façon claire de déclarer ‘Ecoute, Ô monde!  Le Seigneur est Un!’

 

“Il n’y a qu’une seule religion, la religion de l’Amour.

Il n’y a qu’une seule caste, la caste de l’humanité.

Il n’y a qu’un seul language, le language du Cœur.

Il n’y a qu’un seul Dieu, et Il est omniprésent.”

 

          Afin d’aider à la réalisation de Ses enseignements primordiaux – le fait que nous sommes Dieu – Il recommande l’utilisation du mantra ‘So Ham’ (signifiant “Je suis Lui”, ou “Je suis Dieu”).  Il a également offert à Ses dévots cette maha-affirmation:

 

Je suis Dieu!  Je suis Dieu!  Je ne suis pas différent de Dieu!

Je suis l’Absolu éternel indifférentié!

Négativité et anxiété ne peuvent pas m’affecter.

Je suis toujour content.  La peur ne peux pas me pénétrer.

Je suis Satchidananda!  Je suis pure Existence, Connaîssance, et Béatitude.

Je suis omnipotent!  Je suis Tout-Puissant; rien n’est impossible pour Moi!

Je suis omniscient!  Je connais Toutes Choses; il n’y a rien qui me soit inconnu!

Je suis omniprésent!  Je suis partout présent.  Je nourris cet univers!

Je suis Krishna!  Je suis Christ!  Je suis Boudha!

Je suis Sai!  Je suis Sai!  Je suis Sai!

Je suis Dieu!  Je suis Dieu!  Je suis Dieu!

 

(Essayez de répéter cela dix fois par jour et voyez à quelle vitesse votre vie change…!)

 

Le Parfum de Son Enseignement

Rédigé par SEVABHAJAN

Publié dans #MESSAGES

Repost 0
Commenter cet article